Le Grande Gabon 32-94

La Traversée de l’océan

De retour à Dakar, nous profiterons encore une petite semaine des plaisirs de l’île d’Ngor avant l’arrivée de notre bateau.

Puis le 19 juillet, nous chargeons tout notre matos dans une vieille camionette pourrie, direction le port de Dakar. Il est 21h, et nous voilà arrivés au port, prêts à embarquer sur le Grande Gabon.

Puis une fois à bord, nous rencontrons Florencio, un philippin fort sympathique. Il nous avait gentiment gardé notre repas du soir au chaud.

Nous découvrons ensuite notre chambre, ainsi que la salle de sport dernier cri.

Le Grande Gabon 5-94

Nous découvrons enfin l’équipage, constitué de Philippins et d’Italiens. Le capitaine n’est pas vraiment commode, il fume comme un pompier et boit en catimini. Le reste de l’équipage Italien est sympa sans plus. Par contre les Philippins sont très cool et on se marre vraiment bien avec eux.

Nous rencontrons également les deux autres couples de passagers.

Le Grande Gabon 24-94

Anne-Lise et Catherine sont suisses. Elles ont embarqué sur le bateau à Hambourg pour descendre à Montevideo, à partir d’où elles vont faire un périple de 8 mois en Amérique du Sud, à bord de leur Land Rover aménagée, baptisée Sopi. Voici leur blog : www.sopilosandes.blogspot.com

Le Grande Gabon 27-94

Valérie et Christian sont français. Ils ont tout quitté en France pour partir autour du monde sans date de retour prévue. Ils parcourent la planète à bord de leur camion de 12 tonnes super aménagé ! Ils viennent de passer un an en Afrique, et ils ont embarqué en même temps que nous à Dakar pour aller jusqu’à Montevideo. Ils comptent passer 3 à 6 ans sur les routes d’Amérique du Sud. Voici leur blog : www.valeriechristian.over-blog.com

Le Grande Gabon 85-94

On s’est vraiment bien entendu avec eux. Et on a passé de supers moments tous ensemble sur le Grande Gabon.

Nous quittons donc le port de Dakar le 20 juillet.

Et nous voilà partis pour 10 jours de traversée.

Le Grande Gabon 17-94

En gros, voici le déroulement de nos journées…

– 7h : Petit-déjeuner
– 8h : Petite ballade sur le pont supérieur
– 10h : Petite sieste
– 12h : Repas de midi
– 14h : On va voir nos amis philippins au poste de pilotage
– 16h : Petite sieste
– 18h : Repas du soir
– 20h : Un petit film et au lit !

Donc à part nos petites visites au poste de pilotage…

Nos journées sont principalement rythmées par les repas. Et puis la cuisine italienne, ça ne rigole pas ! Voici un exemple de repas de midi typique sur le bateau…

Entrée : Un bon gros plat de pâte ou bien un risotto (le premier soir, on pensait que c’était le plat principal).
1er plat principal : Du poisson grillé.
2ème plat principal : Un ragoût de boeuf.
Parfois on a droit à des légumes ou de la salade après ça, mais pas toujours, c’est assez aléatoire.
Puis ensuite un fruit. Mais les jours de chance, c’était fromage, puis glace chocolat/moka.

Chaque repas était donc un peu folklorique, avec une succession de plat interminable, souvent sans queue ni tête. A cela s’ajoute l’humour bien trempé de nos compagnons de bord, et nos repas se terminaient souvent en fous rires !

Mais l’équipage prenait également soin de nous organiser des petites activités sympas pour passer le temps…

Comme les exercices de sécurité.

Le passage de l’Equateur.

La visite de la salle des machines.

Le Grande Gabon 25-94

Ou bien encore une petite ballade dans  les cales du bateau, où on s’est rendu compte qu’on transportait pas mal de chose en fait. Comme par exemple un étage complet de Porche Cayenne flambant neufs, ou bien encore les nouvelles rames de métro de Rio.

Et un jour, on a aperçu des oiseaux, signe qu’on se rapproche des côtes.

 On a ensuite croisé notre premier bateau. Ca se précise…

Le Grande Gabon 43-94

Et puis soudain : Terre en vue, moussaillons !!!

Le Grande Gabon 48-94

A partir de là, on a commencé à voir des baleines partout.

Et nous sommes finalement arrivés au Brésil, où nous ferons d’abord un premier arrêt à Vitoria.

Arrivée du bateau pilote.

Le Grande Gabon 55-94

Une fois le pilote du port de Vitoria à bord, nous pouvons commencer les manœuvres. Et pour rentrer dans la baie de Vitoria, il faut d’abord passer sous le pont.

Le Grande Gabon 58-94

Une fois le pont passé, nous découvrons cette magnifique baie, qui nous offre des décors impressionnants, surtout depuis le bateau.

On profite tranquillement du spectacle sur nos chaises pliantes « grande style ».

Le Grande Gabon 70-94

Nous effectuons alors un demi-tour dans la baie, manoeuvre délicate et impressionnante.

Le Grande Gabon 71-94

Le lendemain matin, on profite du lever de soleil, avant de reprendre la mer en direction de Rio.

Nous arriverons dans la nuit à Rio de Janeiro. Et nous voilà au port, où nous découvrons enfin la cité merveilleuse, un peu brumeuse ce jour là.

Après 10 jours en mer, nous quittons le bateau, un peu à contre cœur. Car on était bien sur le Grande Gabon et on serait bien resté jusqu’à Montevideo avec Anne-Lise, Catherine, Valérie et Christian. Ils nous manquent déjà…


4 réflexions sur “ La Traversée de l’océan ”

  1. bon, on a revu votre vidéo..et on a re..ri!!
    montrez nous plein de choses, de gens, capturez les moments , ça fait du bien.
    on vous embrasse.

Laisser un commentaire