Le Ch'nord 20-70

Un peu de hors piste…

Requinqués par une bonne nuit de repos, nous retrouvons Babeth et Daniel autour d’un bon petit déjeuner. Puis, après un rapide nettoyage et entretien du vélo (dont la couleur commençait à tirer vers le brun), nous invitons nos hôtes à essayer notre tandem.

Nos hôtes en France 1-34

Après quelques tours de piste, l’heure du départ approche. Dommage, nous serions bien restés plus longtemps, mais il est déjà 13h et de nouveaux hôtes nous attendent à Compiègne.
Nous reprenons donc notre route le sourire aux lèvres et nos sacoches chargées d’une première rencontre. Et quelle rencontre !
Ces moments passés avec nos premiers Warmshowers, Babeth et Daniel, resteront inoubliables.

Nos hôtes en France 4-34

Après quelques kilomètres nous rejoignons le canal, et bonne nouvelle : les berges sont à nouveau praticables en vélo !

Le Ch'nord 26-70

Nous passons une après-midi ensoleillée, rythmée par des « Attention au canal ! » sans cesse répétés par Florence…

Le Ch'nord 29-70

Mais aussi par quelques courses avec les péniches…

Le Ch'nord 27-70

Et également quelques pêcheurs insolites !

Le Ch'nord 28-70

En se rapprochant de Compiègne, nous quittons le canal et suivons les petites routes selon les bons conseils de notre GPS. Ce dernier nous indique alors d’emprunter une voie marquée d’un panneau « Route barrée ».
Mais, ayant une totale confiance en notre GPS (ou pas), et surtout persuadés qu’aucune route ne puisse être infranchissable par notre Flocon (petit surnom de notre tandem), nous décidons de suivre cette route (même barrée).
Et 1 km plus loin, tout s’explique…
La route est en construction et les travaux ne sont pas terminés.
Après une petite analyse de la situation, on s’aperçoit qu’il n’y a que 200 mètres de NO MANS LAND à traverser pour rejoindre l’autre bout de la route déjà construit.
On entamme alors l’ascension d’un petit monticule de terre, mais évidemment les sacoches du bas ne passent pas, et notre Flocon reste coincé en haut de la butte.

Le Ch'nord 30-70

Après quelques tours de force, nous arrivons enfin à passer cet obstacle.

Le Ch'nord 31-70

Puis rejoignons la route en construction.

Le Ch'nord 32-70

Normalement interdite d’accès.

Le Ch'nord 33-70

Avec tout ça, on était pas en avance !
Mais nous arriverons enfin chez nos hôtes à Compiègne aux alentours de 20h.
Ces derniers, Jean-Claude et Françoise, nous ont offert un accueil très chaleureux malgré notre arrivée tardive.
Après une bonne douche, nous avons été invités à partager un délicieux repas concocté par Françoise. Et nous avons pris beaucoup de plaisir à écouter les histoires et anecdotes de voyage de Jean-Claude (plus de 40.000 km parcourus à vélo au compteur !).

Laisser un commentaire